Les Seigneurs Déchus

Que notre Union Fasse Votre Division !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Imposteurs infernaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Don Juan Eternidad

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 12:22




Les imposteurs infernaux


Au beau milieu d’un désert sans fin, une montagne de terre noire en haut de laquelle s’élevait encore les vestiges d’une puissante cités dominant le désert. Une tour d’un noir de jais s’élevait encore en son sommet, l’aspect lugubre de l’ensemble donnait froid dans le dos. Au sommet de la porte d’enceinte semblant donner dans la montagne, un énorme écriteau indiquait à qui cette antique cité appartenait et par ces quelques mots on reconnu sans peine la haine qui s’échappait de chaque pierre encore debout.


Laisse le démon s’emparer de ton âme.
Laisse le succube rire de tes souffrances.
Laisse le loup détruire ta famille et ton royaume.

Laisse le gardien te conduire à moi. Plus rien ne peut te sauver, laisse les ténèbres de l’enfer s’emparer de toi :
Jclems, gardien suprême de la porte de l’enfer.


Voilà tout ce qu’il restait de la porte de l’enfer, celle si une fois détruite, quand le seigneur Jclems devint un simple démon parcourant la terre à la recherche de meurtre plutôt que de régner sur les armées infernales.

Très bien elle a été détruite mais quand a-t-elle était fondée ? Et bien dans les premiers temps d’Aguératon, lorsque celui-ci venait d’accueillir une grande population de seigneurs. De petits royaumes commencèrent à émerger de ci de là et de grandes guildes virent alors le jour, d’autres moins grandioses comme la porte de l’enfer firent également leur apparition. Une guilde de meurtrier et de tueur voila ce qu'elle était. Sans scrupule, invoquant l’enfer comme raison à leurs attaques, les membres de cette guilde ne furent pas pris en affections par la plupart des seigneurs.

Mais il est de mon devoir de raconter ce que la porte de l'enfer à bien put faire. C’était, il faut que vous le sachiez, avant tout une guilde entièrement neutre, en effet elle attaqué les « gentils » comme les « méchants », elle fut créer par le seigneur Jclems et par la succube Manowar. Son nombre de membre ne dépassa jamais la dizaine, le seigneur Jclems préférant une guilde plus soudée et moins facile a touché. Malheureusement, certains de ces membres ne furent pas de taille à affronter les événements dans lesquelles la guilde fut entraînée. Le peut de temps qu’elle resta elle fit bien plus que beaucoup de guilde. Tout d’abords, on peut dire sans trop se tromper que cette guilde à "mis de l'animation" dans ce monde, étant la responsable de 3 guerres contre les Heren Sindaril, victime d'une coalition elle fit front, 4 de ces seigneurs furent membres actifs de la coalition anti-kikuta qui se fit réellement en quelques jour et non comme beaucoup le pense en plusieurs mois. Se soir la, les kikuta perdirent presque 200 bâtiments alors qu’ils affrontaient seulement 5 seigneurs. Leurs répliquent furent terribles et les 5 seigneurs se virent raser leur territoire à leur tour. Je ne nommerai pas ces 5 seigneurs mas pour ceux qui sont encore de ce monde ils se reconnaîtrons. Après cet événement, le déclin de la porte fut de plus en plus rapide, et elle fut détruite à la suite de la lassitude de Jclems.

Bon c’est très bien de parler de lui mais ce n’est pas le sujet qui nous intéresse. Continuons!

Enfin voilà après cet épisode personne n’a repris le flambeau et les choses ont commencé à stagner, heureusement d’autres guildes maléfiques mirent à feux et à sang ce monde, de nouveau de nouvelles guildes se sont formées et des déments sont apparus, l’ex gardien devint complètement fou et quelques temps plus tard on le retrouvait mort.

Ainsi ce termine le premier acte de la porte de l’enfer.


Ce qui va suivre n’à rien à voir avec elle, enfin si tout est en rapport après tout ce que j’écris ici est l’exacte continuité de la précédente. Cependant le contexte est bien différent de la dernière fois. Celui qui veut la reformer est un certain Don Juan Eternidad, descendant de sir Jclems de Telaria, gardien de la porte de l’enfer. Sa mauvaise fois dépasse tout ce que l’on connaît et depuis longtemps il voulait reformer cette guilde qui n’a tenu que quelque temps mais qui a fait tellement pour ce monde. Enfin question de point de vue bien entendu.

Donc ce seigneur, ce Don Juan Eternidad, venu d’on ne sait quel petit royaume de campagne se trouve être le descendant d’un démon. Cependant le temps qui a coulé depuis cette époque et tel que le sang de Don Juan Eternidad à été complètement purifié de toutes substances démoniaques, seul son caractère, on ne peut plus revêche, nous renseignerez sur sa provenance démoniaque.

Et voilà quand je ne parle pas de Jclems je parle de son descendant, c’est terrible ça. Enfin bref voilà il est arrivé à l’ancienne porte de l’enfer complètement démoli, il a trouvé les inscriptions du gardien et il eu envi de faire renaître une « porte de l’enfer » mais d’où ne sortirai aucun démon, juste ses armées et celles de ses compagnons. Bon alors que pourrais je dire de plus ?

Ha oui! J'oubliais! Depuis peut de temps son esprit commencer à s’embrumer comme pour tomber dans la folie, dans la démence ou je ne sais qu’elle autre étrangeté, sans doute était-ce à cause des litres d’alcool qu’il ingurgitait. En effet ces provisions d’e*u potables avaient été détruites par une phalange d’elfe eunuque en traversant l’ancien domaine où vivait jadis Shiva Acia. Il n’avait d’autre choix que de se désaltérer à coup de gorgée de berry-champagne ou d’autre boisson exotique hors de prix. Enfin peut importe, il suffit de se dire que ce n’étais pas de l’eau.

Et puis il pris un outil pointu dans ses affaires, un outil ressemblant étonnement à un poinçon, et il commença à graver en dessous du texte déjà présent.

Et si tu ne fais pas ce qu’on te dit on va te taper.
J’use de calomnie et de traîtrise autant que je veux du moment que je ne me trahis pas moi-même ou ce qui sont, à mes yeux, mes amis ou des personnes avec qui je suis relié de liens étranges, comme des alliances ou des pactes de non agression.

Mes mensonges n’en sont pas puisque il est dit ici que j’ai le droit de les utiliser, rentrer dans le rang ce n’est pas pour moi, le bien et le mal sont des valeurs dépassées, la folie et la bêtise, voilà des valeurs bien réelles et bien utiles. La première pardonnera la seconde et la seconde justifiera la première.

Allez laissez-vous capturer et faites-vous torturer, vous ne méritez pas ma compassion ni mon pardon, personne ne le mérite. En fait la seule chose que chaque être mérite ici bas, c'est la mort. Donnez cette mort c’est désormais ce que je ferai tant que je le pourrais.

Ensuite, Don Juan saisit un morceau de papier qu’il avait apparemment conservé entre quelques bouteilles d’alcool et il retranscrit en langage commun les différentes partis de ce que tout le monde appel : un règlement. En vérité dans ce cas là il s’agissait simplement de modérer le trop plein d’énergie des seigneurs présents en cette guilde. Reprenons les quelques caractéristiques de bases qui firent la Gate Of Hell.


La Guilde des Imposteurs Infernaux est une guilde de guerrier qui ont besoin d’argent, ces services sont à loués. Il suffit d’adresser une demande en règle à n’importe quel membre de la guilde qui la fera parvenir à l’ensemble des membres qui choisiront de vous servir ou de vous laisser tomber. Suivant leurs envies.

En tant que représentants des enfers, les imposteurs de la nouvelle porte de l’enfer on le droit et le loisir de conclure autant de pactes de non agression avec qui ils veulent, quand ils veulent et où ils veulent.
Il va de sois que respecter ces pactes tant qu’ils sont en vigueur est une des multiples préoccupations des membres.

Certes vous me direz que cette guilde reste maléfique. Je vous dirai que non puisque en tant que seul représentant de l’enfer sur cette terre, cette guilde ce considère comme totalement neutre, la seule chose qui lui importe étant que la guerre régisse le monde au lieu de la paix.

Et bien nous nous octroyons pour x raisons non définis, de briser un pacte ou une alliance avec une autre guilde sans pour autant devoir à tout pris se justifier. Si la guilde subissant l’affront le désire, et même si elle ne le désire pas, la première solution envisagée par notre groupe d’imposteurs sera la guerre.

Ce montrer à la cour et se pavaner tel d’hardis et adroits seigneurs, voila une autre contrainte pour les seigneurs de la porte. Cette question étant question de subsistance, car si nous ne sommes pas reconnu, nous n’existons pas.

Il n’y a pas de discriminations au sein de cette guilde, quelque soit la race ou le sexe des seigneurs présents, aucun ne pourra subir de discrimination en rapport avec ces critères. Le mental prédominant largement sur l’apparence, l’apparence et souvent trompeuse.

Il suffit pour y rentrer que les membres de ce lieu veuillent bien de vous et c’est tout. Par conséquent, puisqu’ils vous ont accueilli vous vous devez de les respecter comme vos propres frères.

Cependant, cette guilde n’est que façade en aucun cas nous sommes obligés d’agir en guilde, chacun est libre de son choix de son jugement à la condition que ce choix soit judicieux (déclenchement d’une grande guerre, meurtre en série etc.…).

Les seules obligations étant celles qui figurent dans les quelques phrases que je viens de citer, chacun est libre de choisir si il préfère agir pour ce que les seigneurs de nos jours appel « bien » ou « mal », selon ces choix encore une fois. Se respecter en respectant ces choix et son royaume, son image* et sa tenue voila ce qui doit rester une priorité.


*image : la définition que je pourrais en donner dans ce contexte là serait d’être connu de tous. En aucun cas il s’agit d’une BONNE chose pour les autres. Avoir une image est plutôt une bonne chose si l’on y réfléchit bien.

Bon et bien pour la hiérarchie et bien je vous annonce que c’est un peut l’anarchie. Effectivement, Don Juan ne veut pas d’une guilde bien structuré.

Mais soit, hiérarchie :
-Vil imposteur : tous les membres ayant été accepté par la guilde.

Il n'y a pas d'autre poste.


En claire dans cette guilde tout le monde est égaux. Et comme dans toutes guildes qui se respectent, un des membres est plus égaux que les autres (comme nous le dirons un cher ami, désormais mort et enterré). Et cette personne, variera selon les désirs des membres. Il n'a pas de rôle autre que de prendre les décisions importantes qui ne peuvent attendre l'opinion des autres: déclaration de guerres par exemple.


Ainsi naquis la nouvelle porte de l'enfer, mais à cause de son ancienne réputation et du respect que Don Juan éprouvait à l'encontre de son ancêtre, il appela cette guilde: Imposteurs Infernaux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Juan Eternidad

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 12:23

Bon voila, on m'a dit que il y avait des gentisl messieurs qui pouvait me corriger les fautes alors si vraiment vous pouvez le faire franchement je vous serez éternellement reconaissants Very Happy

MEURCI d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bionicle
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 677
Age : 28
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 13:23

Shatcor devrait le faire s'il a le temps... Mais normalement pas de souci il fera tout ce qui est en son pouvoir Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frag4fun.free.fr/bisounours
Elobreldar
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 13:44

Oui, je fais de la pub pour Shat-Shat Smile
Je demande à être le chef marketing-publicité de l'Académie Déchue© Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 20:30

J'y gagne quoi ? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elobreldar
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 20:35

shatcor a écrit:
J'y gagne quoi ? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Des sous Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 20:42

Combien ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elobreldar
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 20:47

shatcor a écrit:
Combien ? Smile

Ben rackette Razz
Mais en attendant, bosse mon joli, et Bio sera là si la savonette tombe Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 21:40

j'ai pas envie... Rolling Eyes Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Juan Eternidad

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 22:48

Mais heu si je sais qu'au fond de toi tu en as envie Very Happy

C'est juste les fautes lol

Et je te filerai des sous plein plein de sous. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Mar 25 Avr à 22:53

Don Juan Eternidad a écrit:
Mais heu si je sais qu'au fond de toi tu en as envie Very Happy

C'est juste les fautes lol

Et je te filerai des sous plein plein de sous. Very Happy

Noté Very Happy

Bon, je vois ça dès que je peux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Juan Eternidad

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Jeu 27 Avr à 0:00

Bon alors merci d'avance Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
somteo
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 39
Date d'inscription : 11/08/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Jeu 27 Avr à 1:44

Moi je vous dis qu'il a vu ca Mr.Red
Par contre apres avoir lu ca il a coupé le pc et est parti au lit direct affraid
Donc je sais pas si c'est bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   Sam 29 Avr à 14:05

Les imposteurs infernaux


Au beau milieu d’un désert sans fin, se dressait une montagne de terre noire en haut de laquelle s’élevaient encore les vestiges d’une puissante cité dominant l’étendue de sable. Une tour d’un noir de jais s’élevait encore en son sommet, l’aspect lugubre de l’ensemble donnant jusque des sueurs froides dans le dos. Au sommet de la porte d’enceinte semblant donner dans la montagne, un énorme écriteau indiquait à qui cette antique cité appartenait et, par ces quelques mots, on reconnu sans peine la haine qui s’échappait de chaque pierre encore debout.

Laisse le démon s’emparer de ton âme.
Laisse le succube rire de tes souffrances.
Laisse le loup détruire ta famille et ton royaume.

Laisse le gardien te conduire à moi.
Plus rien ne peut te sauver, laisse les ténèbres de l’enfer s’emparer de toi :
Jclems, gardien suprême de la porte de l’enfer.


Voilà tout ce qu’il restait de la porte de l’enfer… Celle-ci fut détruite quand le seigneur Jclems devint un simple démon parcourant la terre à la recherche de meurtres plutôt que de régner sur les armées infernales.

Nous parlons de sa destruction, mais quand a-t-elle était fondée ? Et bien, dans les premiers temps d’Aguératon, lorsque le monde venait d’accueillir une grande population de seigneurs, de petits royaumes commencèrent à émerger de-ci de-là et de grandes guildes virent alors le jour. Certaines moins grandioses, comme la porte de l’enfer, firent également leur apparition. Une guilde de meurtriers et de tueurs : voila ce qu'elle était. Sans scrupule, invoquant l’enfer comme raison à leurs attaques, les membres de cette guilde ne furent pas pris d’affection par la plupart des seigneurs.

Mais il est de mon devoir de raconter ce que la porte de l'enfer a bien pu faire. C’était, il faut que vous le sachiez, avant tout une guilde entièrement neutre : en effet, elle attaquait les « gentils » comme les « méchants », elle fut créée par le seigneur Jclems et par la succube Manowar. Le nombre de ses membres ne dépassa jamais la dizaine, le seigneur Jclems préférant une guilde plus soudée et moins facile à toucher. Malheureusement, certains de ces membres ne furent pas de taille à affronter les événements dans lesquelles la guilde fut entraînée. Le peu de temps qu’elle demeura en place, elle fit bien plus que beaucoup de guildes. Tout d’abord, on peut dire sans trop se tromper que cette guilde a "mis de l'animation" dans ce monde, étant la responsable de trois guerres contre les Heren Sindaril. Victime d'une coalition, elle fit front. Quatre de ces seigneurs furent membres actifs de la coalition Anti-Kikuta laquelle se fit réellement en quelques jours, et non en plusieurs mois comme beaucoup le pensent. Ce soir là, les Kikuta perdirent presque deux cents bâtiments alors qu’ils affrontaient seulement 5 seigneurs. Leurs répliques furent terribles et les cinq seigneurs virent raser leur territoire à leur tour. Je ne nommerai pas ces seigneurs, mais pour ceux qui sont encore de ce monde se reconnaîtront. Après cet événement, le déclin de la porte fut de plus en plus rapide, et elle fut détruite à la suite de la lassitude de Jclems.

Bon c’est très bien de parler de lui mais ce n’est pas le sujet qui nous intéresse.
Continuons!

Après cet épisode, personne ne repris le flambeau et les choses ont commencé à stagner. Heureusement, d’autres guildes maléfiques mirent à feux et à sang ce monde, de nouvelles guildes se formèrent, et des déments apparurent. L’ex-gardien entra dans une folie mentale absolue, ce qui le conduisit à une mort isolée quelques temps plus tard.

Ainsi ce termine le premier acte de la porte de l’enfer.

Ce qui va suivre n’à rien à voir avec elle… enfin si, tout est en rapport. Après tout, ce que j’écris ici est l’exacte continuité de la précédente. Cependant, le contexte est bien différent de la dernière fois. Celui qui veut la reformer est un certain Don Juan Eternidad, descendant de sir Jclems de Telaria, gardien de la porte de l’enfer. Sa mauvaise fois dépasse tout ce que l’on connaît, et depuis longtemps il voulait reformer cette guilde qui n’a tenu que quelque temps mais qui a fait tellement pour ce monde.

Donc ce seigneur, ce Don Juan Eternidad, venu d’on ne sait quel petit royaume de campagne, se trouve être le descendant d’un démon. Cependant, le temps qui a coulé depuis cette époque a purifié le sang de Don Juan de toute substance démoniaque. Seul son caractère revêche peut renseigner sur ses antécédents maléfiques.

Et voilà, quand je ne parle pas de Jclems, je parle de son descendant, c’est terrible ça ! Enfin bref, voilà, il est arrivé à l’ancienne porte de l’enfer complètement démolie, il a trouvé les inscriptions du gardien et il eut envie de faire renaître une « porte de l’enfer »… mais d’où ne sortirait aucun démon ! Juste ses armées et celles de ses compagnons. Bon alors que pourrais je dire de plus ?

Ha oui ! J'oubliais !
Depuis peu de temps, son esprit commençait à s’embrumer comme avant de tomber dans la folie, la démence ou je ne sais qu’elle autre étrangeté. Sans doute était-ce à cause des litres d’alcool qu’il ingurgitait. En effet, ses provisions d’e*u potable avaient été détruites par une phalange d’elfes eunuques en traversant l’ancien domaine où vivait jadis Shiva Acia. Il n’avait d’autre choix que de se désaltérer à coup de gorgées de Bery-Champagne ou d’autres boissons exotiques hors de prix. Enfin peu importe, il suffit de se dire que ce n’était certainement pas de l’eau.

Puis, il prit un outil pointu dans ses affaires, un outil ressemblant étonnement à un poinçon, et il commença à graver en dessous du texte déjà présent :
« Et si tu ne fais pas ce qu’on te dit, on va te taper.
J’use de calomnie et de traîtrise autant que je veux du moment que je ne me trahis pas moi-même ou ceux qui sont, à mes yeux, mes amis ou des personnes avec qui je suis relié par des liens étranges, comme des alliances ou des pactes de non agression.

Mes mensonges n’en sont pas puisqu’il est dit ici que j’ai le droit de les utiliser, rentrer dans le rang ce n’est pas pour moi, le bien et le mal sont des valeurs dépassées, la folie et la bêtise, voilà des valeurs bien réelles et bien utiles. La première pardonnera la seconde et la seconde justifiera la première.

Allez laissez-vous capturer et faites-vous torturer, vous ne méritez pas ma compassion ni mon pardon, personne ne le mérite. En fait la seule chose que chaque être mérite ici bas, c'est la mort. Donnez cette mort, c’est désormais ce que je ferai tant que je le pourrais. »

Ensuite, Don Juan saisit un morceau de papier qu’il avait apparemment conservé entre quelques bouteilles d’alcool et il retranscrit en langage commun les différentes parties de ce que tout le monde appelle : un règlement. En vérité dans ce cas-ci, il s’agissait simplement de modérer le trop plein d’énergie des seigneurs présents en cette guilde. Reprenons les quelques caractéristiques de bases qui firent la ‘Gate Of Hell’.

La Guilde des Imposteurs Infernaux est une guilde de guerriers qui ont besoin d’argent : ses services sont à louer. Il suffit d’adresser une demande en règle à n’importe quel membre de la guilde, qui la fera ensuite parvenir à l’ensemble des membres qui choisiront de vous servir ou de vous laisser tomber… Suivant leurs envies.

En tant que représentants des enfers, les imposteurs de la nouvelle porte de l’enfer on le droit et le loisir de conclure autant de pactes de non agression avec qui ils veulent, quand ils veulent et où ils veulent.
Il va de soi que respecter ces pactes tant qu’ils sont en vigueur est une des multiples préoccupations des membres.

Certes, vous me direz que cette guilde reste maléfique… Je vous dirai que non puisqu’en tant que seul représentant de l’enfer sur cette terre, cette guilde se considère comme totalement neutre, la seule chose qui lui importe étant que la guerre régisse le monde au lieu de la paix.

Et bien, nous nous octroyons pour x raisons non définies, de briser un pacte ou une alliance avec une autre guilde sans pour autant devoir à tout prix se justifier. Si la guilde subissant l’affront le désire, et même si elle ne le désire pas, la première solution envisagée par notre groupe d’imposteurs sera la guerre.

Se montrer à la Cour et se pavaner tels d’hardis et adroits seigneurs, voilà une autre contrainte pour les seigneurs de la porte. Cette question étant existentielle, car si nous ne sommes pas reconnus, nous n’existons pas.

Il n’y a pas de discrimination au sein de cette guilde, quelque soit la race ou le sexe des seigneurs présents, aucun ne pourra subir de discrimination en rapport avec ces critères. Le mental prédominant largement sur l’apparence et l’apparence étant souvent trompeuse.

Il suffit, pour y rentrer, que les membres de ce lieu veuillent bien de vous et c’est tout. Par conséquent, puisqu’ils vous ont accueilli, vous vous devez de les respecter comme vos propres frères.

Cependant, cette guilde n’est que façade : en aucun cas nous ne sommes obligés d’agir en guilde, chacun est libre de son choix de son jugement à la condition que ce choix soit judicieux (déclenchement d’une grande guerre, meurtres en série etc.…).
Les seules obligations étant celles qui figurent dans les quelques phrases que je viens de citer, chacun est libre de choisir s’il préfère agir pour ce que les seigneurs de nos jours appellent « bien » ou « mal », selon ses choix encore une fois. Se respecter en respectant ses choix et son royaume, son image* et sa tenue voila ce qui doit rester une priorité.


*image : la définition que je pourrais en donner dans ce contexte là serait d’être connu de tous. En aucun cas il s’agit d’une BONNE chose pour les autres. Avoir une image est plutôt une bonne chose si l’on y réfléchit bien.

Bon et bien pour la hiérarchie et bien je vous annonce que c’est un peu l’anarchie. Effectivement, Don Juan ne veut pas d’une guilde bien structurée.
Mais soit, hiérarchie :

-Vil imposteur : tous les membres ayant été acceptés par la guilde.

Il n'y a pas d'autre poste.

En clair, dans cette guilde tous sont égaux. Et comme dans toutes guildes qui se respectent, un des membres est plus égo que les autres (comme nous le dirait un cher ami, désormais mort et enterré). Et cette personne, variera selon les désirs des membres. Il n'a pas de rôle autre que de prendre les décisions importantes qui ne peuvent attendre l'opinion des autres: déclaration de guerres par exemple.


Ainsi naquit la nouvelle porte de l'enfer, mais à cause de son ancienne réputation et du respect que Don Juan éprouvait à l'encontre de son ancêtre, il appela cette guilde : « Les Imposteurs Infernaux ».


Les Commentaires de L’Académie :
Nous ne pourrons que vous encourager à revoir une bonne partie de votre chartre avant de la proposer au conseil. Il y a pour nous énormément de points qui risquent de poser problème :
- Votre histoire narrée au gré d’un raconteur peu usuel et maitrisant difficilement notre langue maternelle risque de jouer en votre défaveur. Veuillez à parfaire cette déclamation.
- Vous racontez l’histoire d’un homme… et vous en faites une guilde… qu’a-t-il donc fait de si somptueux pour que tant de seigneurs veuillent le suivre ? Ou cultivez-vous abondamment le culte de l’égo ?
- L’histoire en elle-même est à revoir car très confuse et n’a que très peu de rapport avec la suite des évènements.
- La création de votre guilde repose sur des buts anodins qui n’ont aucune perception d’avenir sur Aguératon. D’autres bateaux ont déjà voyagé de nombreux boulets pour vous en donner l’exemple.
- Il y a enfin, quelques contradictions orales qu’il vous faudra rectifier si vous voulez avoir un peu de crédibilité…

Pour toute précision concernant nos remarques, faites en part au messager anonyme du recteur de l’Académie : Le seigneur Shatcor. L’adresse de ce messager peut vous être transmise allégrement par tout Déchu.
Nous vous souhaitons bon travail, et surtout, ne vous découragez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Imposteurs infernaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Imposteurs infernaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wessonov fini etl'ambassadeur infernal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seigneurs Déchus :: L'Académie (RP)-
Sauter vers: