Les Seigneurs Déchus

Que notre Union Fasse Votre Division !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La charte des révolutionnaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Druide
Invité



MessageSujet: La charte des révolutionnaires   Sam 5 Nov à 12:03

Les Révolutionnaires

Il y a peu de temps un seigneur plutôt jeune, sans nom vivait dans aguératon avec panache et cruauté pour ses ennemis mais un jour il vit que le monde qu'il aimait tant changeait.
Il décida alors de remanier aguératon â sa façon celle-ci était de détruire les anciens car pendant des années il avait connu certains anciens qui le traiter de boulet et même les derniers incidents de la taverne ou on vit les seigneur plutôt vieux se montrant sous leur vrai jour de dictateur mais dans tous sa ni aurait-il pas une raison plus lointaine de cet haine et bien oui la voici :

Il y a très longtemps quand il commençait a emmener les premières pierres a son royaume, le seigneur vu un message laissé sur ces terres il disait que si jamais il ne déguerpissait pas de ces terres il serait mort dans les prochains jours, mais il ne se passa rien et pendant que les années passée un jour le seigneur partit faire la guerre revint et vu la un ramassis de pierre c'était son château et sur la seul petite partie encore élevé du donjon il y avait marqué " voila se qu'il en coûte de venir sur ces terres " signé l'ancien.
Alors
Dans ce monde il ne voulait plus voir ces êtres de cupidité se croyant au dessus des lois et des règles de ce monde.

Ce fut pourquoi il entreprit un voyage en direction du Grand Nord pour trouver le moyen de combattre ces seigneurs vieillissants, il partit donc dans le grand nord ou plus précisément dans la forêt magique d'Areêval la ou les elfes sylvestre furent tuées il y a longtemps on savait que des esprits avaient prit après la guerre pour maisons cette forêt.
Alors le seigneur qui après avoir traversé plaines et montagnes arriva enfin, il descendit de son cheval et s'adressa à la forêt :


" Je viens de loin et j'ai besoin d'une réponse à ma quête " dit-il.

Pas un sifflement et même pas un souffle on aurait dit que la terre s'était figée sur place et c'est cinq minutes après un silence terrible qu'on entendit un bruit de fond qui disait :

" QUE VEUX TU ? "

Le seigneur répondit avec froideur :

" Je voudrais savoir comment vaincre et démontrer aux anciens que les jeunes ont leur place dans notre monde ? "

On entendit des esprits ricanés mais le silence revint très vite puis la voix se refit entendre :

" Ta quête est désespérée car seul un homme jeune, courageux et qui a de l'honneur et de l'expérience pourrait-y arriver. "

Il répondit :

" Je suis cet homme " dit-il haut et fort."

Cela ne fit que rire de plus en plus les esprits mais la voix encore et toujours lui répondit dans le silence :

" Rien que cette réponse prouve que tu es un seigneur plutôt prétentieux, allez part et commence ta quête quand tu seras vraiment prêt. "

Alors le seigneur repartit avec des remords car encore une fois c'était la sagesse des anciens esprits qui avait raison mais cela n'était que partie remise se dit-il.
Il passa donc une année a parcourir les connaissances qu'il avait faites auparavant et celle-ci lui avait apprit la sagesse d'un ancien son art de la guerre et surtout sa réflexion.

Car pendant cette année il avait rencontré des seigneurs plus puissants et plus expérimentés que lui et il lui avait appris les ficelles de l'art de la guerre puis à contrôler sa fougue de jeune seigneur.

Enfin après cette année il vint revoir les esprits mais juste avant de rentrer dans la forêt il se dit que maintenant qu'il était jeune et qu'il avait l'expérience d'un ancien pourquoi aurait-il besoin de leurs conseils, il repartit donc en direction de la salle de création et sur le chemin il entendit cette voix qui lui disait :


" Tu as fait le bon choix et pour vaincre les anciens tu auras besoin de ta jeunesse "

Cette phrase restera â jamais dans une partie de la mémoire du seigneur qui fit galoper son cheval de plus belle pour se rendre à la salle.

Là-bas il sortit une pierre de jouvence et commença à conter son histoire et sa quête et ses buts.


La voici :

Buts

-Montrer aux anciens que la nouvelle génération vaut beaucoup mieux que ce que l'on dit.
-Remettre les anciens seigneurs le désirant, à leur âge de jeunesse grâce à la pierre de jouvence.
-Combattre les vieux seigneurs afin de leur montrer que ce ne sont pas eux qui détiennent le pouvoir et la sagesse.
-Proposez des idées révolutionnaires qui aideront ce monde a avancé.
-Renier toute indication de bien et de mal car tel sont les valeurs des vieux seigneurs dénué de sagesse.
-Acquérir la connaissance qui permettra de survivre au temps qui passe.

La politique extérieure :

La guilde n'acceptera aucunes alliances car elle veut prouver que les jeunes n'ont besoin de personne pour réussir.
Elle acceptera par contre tous Pna ou autres pactes avec les guildes qu'elles soient du mal ou du bien.

La politique intérieure :

Les membres devront se respecter et ne pas s'attaquer pour prouver aux anciens leur sagesse.
Ils devront par ailleurs être actif dans les forums qui leurs seront présenter.
Les seigneurs devront ne s'attaquer que aux seigneurs ayant un age plutôt vieux qui auront un âge de plus de 120 jours

Rangs :

-Le Meneur (Chef de guilde)
-Le Porte-voix (Recruteur)
-Le Médiateur (Diplomate)
-Les Révolutionnaires (Membres de la guilde)

Devise :

L’age est un atout sauf quand l’on sous estime la jeunesse.

Suite de l'histoire :

Après avoir fini de conter son histoire il repartit en laissant derrière lui les affiches réclamant une révolution contre les anciens et alors il montra une pierre de jouvence aux personnes l'écoutant et dit :

" Si jamais vous n'aviez plus assez de force pour vous battre j'ai ce qu'il vous faut alors venez avec moi car cette quête ne se résoudra pas toute seule. "

Mais c'est a ce moment que l'on entendu un seigneur dire :

" Moi seigneur druide je suis prêt a te suivre "

Le seigneur se retourna et vu le seigneur druide il commença une longue discutions avec lui et puis après environ deux heures le seigneur dit :

" Alors allons-y préparons nous et le jour de d'avènement de notre cause retrouvons nous la bas. "

Voila la charte et puis les remarques du conseil :

Le conseil a voté contre pour les raisons suivantes:

-Malgré un concept intéressant et nouveau, la charte est vide de sens
-Culte important du dieu Ego (on ne demande pas votre histoire mais celle de la guilde, et nous n'aimons pas beaucoup les demi-dieux)
-Orthographe et grammaire inadmissible
-Charte vide d'intérêt
Gardez l'idée initiale, mais nous conseillons une refonte complète de l'histoire et de la charte, l'aide d'un ami sachant parler français pourrait être utile si vous souhaiter persister dans cette voie.

Voila j'attend plus que vos conseils ainsi que vos aides pour remanier l'histoire .
Revenir en haut Aller en bas
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: La charte des révolutionnaires   Lun 7 Nov à 23:44

Les Révolutionnaires

Il y a peu de temps, un seigneur plutôt jeune, au nom inconnu mais virvoltant dans le monde d'Aguératon avec panache et cruauté, vit un jour que le monde qu'il aimait tant commençait à changer.
Il décida alors de remanier Aguératon à sa façon: Détruire les anciens ! Tel était sa philosophie, car, pendant des années, il avait connu moqueries et railleries de la part de certains d'entre eux qui n'hésitèrent pas à le traiter même de vil gueux. Les derniers incidents de la taverne principale d'Aguératon, lieu publique aux discours de toutes natures, avaient permis de révéler les anciens seigneurs sous leur vrai jour... Ils étaient perfides et empreints de désir de dictature... Mais ni auvait-il pas une raison plus progonde à l'orgine de cette haine ? Je m'en vais vous la conter...

" A l'aube des premières lunes d'Aguératon, quand il commençait entasser les premières pierres de son royaume, le seigneur trouva un parchemin laissé à son attention... Celui-ci mettait en garde le jeune seigneur contre le danger qu'il courrait à rester sur ces terres... Non qu'elles étaient empreintes d'une magie noire quelconque, mais plutôt convoitées par les plus anciens. S'il ne prenait pas ce message au sérieux, il est clair que le jeune seigneur serait mort dans les jours procahins... Pourtant, il ne se passa rien pendant des années, jusqu'au jour où, de retour de guerre, notre Seigneur tomba sur un ramassis de pierres correspondant à son châteua d'autrefois... Sur la seulel petite partie encore élevée du donjon, une banderole virvoltait au vent et criait à qui voulait l'entendre : " voila ce qu'il en coûte de venir profaner ces terres ". L'écriture était soignée, le texte simple, les mots secs... Nul doute que c'était l'oeuvre d'un ancien...
Il s epromis alors de débarrasser ce monde de ces êtres cupides, pensant être au-dessus des lois et des règles de ce monde."

Ce fut pourquoi il entreprit un voyage en direction du Grand Nord pour trouver le moyen de combattre ces seigneurs vieillissants. Il partit donc de grand matin en direction du Grand Nord où plus précisément dans la forêt magique d'Areêval, là où les elfes sylvestres furent tués il y a bien longtemps. La légende raconte que leurs esprits s'éternisent dans cette forêt comme dernier refuge...
Le seigneur, après avoir traversé plaines et montagnes, arriva enfin, descendit de son cheval et s'adressa à la forêt :


" Je viens de loin et j'ai besoin d'une réponse à ma quête " dit-il.

Pas un sifflement ni même un souffle ne se fit audire... comme si toute la terre s'était figée sur place... Mais un bruit audible, ou plutôt une voix, sortie de nul part, vint pourfendre ce silence de plomb :

" QUE VEUX TU ? "

[i]Le seigneur répondit avec froideur :


" Je voudrais savoir comment vaincre et démontrer aux anciens que les jeunes ont leur place dans ce monde ? "

On entendit des esprits ricaner, mais le silence revint très vite, puis la voix se refit entendre :

" Ta quête est désespérée car seul un homme jeune, courageux et qui a de l'honneur et de l'expérience pourrait y arriver."

Il répondit :

" Je suis cet homme " dit-il haut et fort."

Cela ne fit que rire de plus en plus les esprits, mais la voix encore et toujours lui répondit dans le silence :

" Rien que cette réponse prouve que tu es un seigneur plutôt prétentieux... Allez, pars, et entame ta quête quand tu seras vraiment prêt."

Alors, le seigneur repartit avec moultes remords : encore une fois, c'était la sagesse des anciens esprits qui avait raison, mais cela n'était que partie remise pensa-t-il...
S'ensuit ainsi une année entière à parcourir ses connaissances, puisant par ci par là sagesse, réflexion et art de la guerre...
Pendant une année, il rencontra des seigneurs plus puissants et plus expérimentés que lui et appris d'eux les ficelles de l'art de la guerre ainsi que la maîtrise de ses propres émotions. Il arriva ainsi finalement à contrôler toute la fougue qu'un jeune seigneur pouvait regorger à son âge.

Après cette année, il vint revoir les esprits... Mais son retour en ces lieux, ses propres expériences, ses récentes découvertes formaient dans sa tête un mélange d'une étonnante maturité... Il se convinct alors que nulle parole des ces êtres illusoires ne pourraient avoir d'impact sur sa volonté... Il décidé alors de repartir en direction de la salle de création d'Aguératon sans se soucier des conseils qu'auraient pu lui convier les esprits. Sur le chemin, il entendit une voix dans son fort intérieur qui le rassurait :


" Tu as fait le bon choix... mais pour vaincre les anciens tu auras besoin de ta jeunesse "

Cette phrase restera à jamais dans une partie de la mémoire du seigneur qui fit galoper son cheval de plus belle pour se rendre à la salle.

Là-bas il sortit une pierre de jouvence et commença à conter son histoire, sa quête et ses buts.


La voici :

Buts

-Montrer aux anciens que la nouvelle génération vaut beaucoup mieux que ce que l'on dit.
-Remettre les anciens seigneurs le désirant, à leur âge de jeunesse grâce à la pierre de jouvence.
-Combattre les vieux seigneurs afin de leur montrer que ce ne sont pas eux qui détiennent le pouvoir et la sagesse.
-Proposez des idées révolutionnaires qui aideront ce monde à avancer.
-Renier toute indication de bien et de mal car telles sont les valeurs des vieux seigneurs dénués de sagesse.
-Acquérir la connaissance qui permettra de survivre au temps qui passe.

La politique extérieure :

La guilde n'acceptera aucune alliance car elle veut prouver que les jeunes n'ont besoin de personne pour réussir.
Elle acceptera par contre tous Pna ou autres pactes avec les guildes qu'elles soient du mal ou du bien.

La politique intérieure :

Les membres devront se respecter et ne pas s'attaquer pour prouver aux anciens leur sagesse.
Ils devront par ailleurs être actif dans les forums qui leur seront présentés.
Les seigneurs ne devront s'attaquer qu'aux seigneurs ayant un âge aguératonien supérieur à 120 jours

Rangs :

-Le Meneur (Chef de guilde)
-Le Porte-voix (Recruteur)
-Le Médiateur (Diplomate)
-Les Révolutionnaires (Membres de la guilde)

Devise :

L’âge est un atout sauf quand l’on sous estime la jeunesse.

Suite de l'histoire :

Après avoir fini de conter son histoire, il repartit en laissant derrière lui les affiches réclamant une révolution contre les anciens non sans exhiber une dernière fois une pierre de jouvence aux personnes l'écoutant et dit :

" Si jamais vous n'aviez plus assez de force pour vous battre, j'ai ce qu'il vous faut... Venez avec moi car cette quête ne se résoudra pas toute seule. "

C'est à ce moment-là que l'on entendit un seigneur dire :

"Moi, seigneur druide, je suis prêt à vous suivre "

En se retournant, il vu le seigneur druide. Commença alors entre les deux hommes une longue discussion pour enfin conclure :

"Alors, allons-y préparons nous ! Et le jour de l'avènement de notre cause, retrouvons nous là-bas. "


Voilà, j'ai corrigé l'orthographe, la grammaire et la synthaxe du texte, j'ai remanié ensuite quelques phrases de ta charte. Je n'ai pr contre pas touché aux buts, politiques et autres organisations de ta guilde...

Je suis d'accord avec l'avis du conseil... même si je suis plus nuancé. Je trouve en fait que tu devrais prendre le rôle du seigneur jouant le rôle principal, afin d 'avoir un nom au départ de tout. Ensuite, pour éviter le culte de l'égo, je te propose, plutôt que d'aller proposer ta charte à la création (dans ta charte), de te retrouver dans un lieu avec d'autres jeunes seigneurs lésés par le courroux des vieux aguératoniens. Ensuite, après une discussion, je verrais bien une alliance entre plusieurs jeunes seigneurs afin de remplir l'objectif de ta guilde.

Il me reste 2-3 passages à proposer :
- les insultes en tavernes devraient être détaillées en discours (même si tu inventes ;-) );
- les esprits pourraient, plutôt que de t'envoyer paître, te faire rencontrer les autres seigneurs;
- La pierre de jouvance devrait à mon avis être plus importante dans l'histoire et apparaître en tout cas plus tôt dans narration. Partie à développer ! (Par exemple au moment crucial de l'alliance contre les vieux !)

Voilà, pour le moment, j'attends les commentaires de mes assistants et tes réactions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide
Invité



MessageSujet: Re: La charte des révolutionnaires   Mar 8 Nov à 19:39

Ma réaction se verra dans les prochains jours car je proposerait mon remagniement de la charte ici dés sa finition.

Je prend bien sur notes de tes conseils et les reporterait a mes gouts sur la charte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La charte des révolutionnaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
La charte des révolutionnaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte de l'Ordre du Mérite
» Charte de Création de la CANF - 15 Décembre 1457
» Charte de l’ost royal
» IMPORTANT A LIRE : Du recrutement (extrait de la Charte)
» Charte pour bonne entente justice-brigands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seigneurs Déchus :: L'Académie (RP)-
Sauter vers: