Les Seigneurs Déchus

Que notre Union Fasse Votre Division !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La taverne...

Aller en bas 
AuteurMessage
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: La taverne...   Mer 31 Aoû à 12:46

A demi étanché par le dernier tonneau de la 'Razade Guerrière', le Seigneur Shatcor entra dans la Taverne des Seigneur Déchus, nouvelle taverne de laquelle les griseries se faisaient déjà entendre... C'est d'ailleurs ces dernières senteurs de houblon qui bousculèrent les poils nasaux de ce dernier lorsque le tavernier de la Razade, un homme à demi renfrogné, haut de deux mètres et bourru comme un âne, le poussa gentiment jusqu'au seuil de sa taverne.
Non rassasié des dernières cornes de bière, le Seigneur Shatcor porta ses pas jusqu'au seuil de la taverne et trébucha une première fois à la marche. Il se rattrapa de justesse à l'entre-faux de la fenêtre au grand dam des bégonias de la fenêtre adjacente.
Poussièreux de pétales, notre seigneur entra enfin dans la taverne et s'arrêta un moment, haletant, à la recherche de son second souffle...

-"Tavernier... votre meilleur houblon ! Et un tonneau !... Et un grand... pas comme ceux d'en face... les pingres... Vlà l'aube qui tombe à peine et ils ferment ces bourgeois..."
-"Bonsoir Monseigneur" fit une voix du fond de la salle... "Venez cuver votre bière en ma présence..."

Shatcor se dirigea vers l'arrière de la taverne, non sans lâcher du regard le tavernier pour s'assurer de l'arrivée de sa commande.
Bousculant encore quelques tabourets, il approchait du fond de la salle lorsque la voix se fit encore entendre :

-"Et bien Monseigneur, auriez vous eu quelques démêlés avec une prétendante pour être ainsi affublé de restes de fleurs ?"
-" Oh là...Maraud, comment ozes-tu trai..hic.. me traiter de la zorte ? Ze m'en vais te faire.. hips.. goutter le tranchant de..."

Il n'eut pas le temps d'achever sa phrase que la voix se transforma soudain en une forme de plus en plus distincte au fur et à mesure qu'elle sortait de l'ombre...

-"Et bien, c'est comme cela que l'on traite ses vieux amis ?" continua la voix.
-"...hmm....Ooooooooooh... hips... Seigneur Somteo, Vieux frère, qu'es-tu fou là...hips... viens donc me soutenir va, fada...hips... comme qui dirait du mal...hips... mauvaise bière que celle d'en face..."

Le Seigneur Somteo n'eut presque pas le temps d'arriver près de son ami que ce dernier s'affala de tout son long sur la table du coin du bar...

-"Tavernier !!!!!!!!!! un deuxi...hips...ième tonneau pour mon ami !!!...Tavernieeeeeeeeer !! Put..hic..ain, il est sourd ceeee.... con... va m'entendre celui là...."
-"Va tout doux Shatcor... le tavernier, il a pas quelqu'un à tous les étages... s'il le prend mal, il pourrait te foutre dehors aussi sec..."
-"Me foutre dehors.. me foutre deh...hic..ors...voudrais bien voir..hips...ça ! Tavernieeeeeeeeeer, prends ta...hic... hâche en même temps...hips... que je te pourfende...hips..."

A peine revenu de l'arrière salle avec un demi tonneau, le tavernier s'approcha du Seigneur Shatcor avec un dédain qui pouvait se lire jusqu'au rictus tiré sur sa joue droite...

-"Tenez mon seigneur, votre commande, et tâchez de bien viser votre bouche... on pourrait croire que vous urinez de plaisir en buvant votre houblon" blasphéma le tavernier...

Si le tavernier avait amené non pas un demi tonneau, mais deux entiers (comme demandé), s'il n'avait pas eu ce petit rictus sur la joue droite, s'il y avait eu autre chose d'écrit sur ces tonneaux que M DC CX IV, et s'il s'était tû... alors oui, peut-être que le Seigneur Shatcor aurait bu son tonneau sans rien relever... même à trois quart saoûl...Mais là....
Bien qu'entamé fameusement par l'alcool, Shatcor sortit son épée à la surprise de tout lemonde et au grand désarroi du tavernier qui eut juste le temps de voir tout son corps rester derrière le comptoir alors que sa tête roulait déjà vers l'arrière salle...

-"C'est malin Shatcor!", fit le Seigneur Somteo, "le tavernier maintenant... bientôt on aura plus personne pour nous servir !"
-"Bah, hips... pô grave... hic, je suis sûr que je ferais mieux que lui...hips... déjà sur le ch..hic..oix de la bière..."
-"Tu le remplaces demain alors?"
-"Pas de..hic..;problème...zaurez au moins de la bonne bière..."



----------------------------------------------------------------------------------

Au fait, je me présente au poste de tavernier...

Belge dans l'âme, délégué bar éternel, la bière est un culte auquel je mettrais tout ma vocation pour vous la faire apprécier (bon y en a déjà un qui peut pas, on visera pas les 100%... )...
Si la bière fait parler les langues de bois, la Taverne est et doit rester un lieu de conversation correct, facile, courtois et accessible à tout un chacun. Si la discussion y est de mise, le rp devrait pour moi y être imposé... La taverne pourrait aussi être une joute entre deux seigneurs ne pouvant régler leur compte sur les champ de bataille...

Au plaisir de vous servir une bière belge et bien fraîche...


Dernière édition par le Dim 20 Aoû à 9:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: La taverne...   Dim 9 Oct à 23:17

Déçu mais non abattu que sa demande n'eut pas abouti, le Seigneur Shatcor reprit de plus belle les chemins des tavernes à la recherche de nouvelles histoires croustillantes et de tonneaux de bière à digérer...

C'est alors qu'il passa devant l'enseigne du 'Brûlant Palais', une auberge sans prétention, à la terrasse légère et au reflux de vapeurs d'alcool... En quelques secondes, d'innombrables souvenirs de la veille lui revinrent en tête...

-"Ah, zut, voilà, il me semblait bien... j'ai oublié de lui envoyer un messager ce matin..."

La veille au soir, le Sieur Shatcor s'était en effet laissé embarquer par quelques vassaux à l'Auberge du "Poney Flairant", et y avait traqué quelques belles gueuses délurées... Une d'entre elles avait d'ailleurs gagné ses faveurs et se retrouva en tenue d'Eve dans le baldaquin de soie bleue au Château de Dardork. Et le Seigneur Shatcor s'était promis, pour une fois, de jouer de politesse vis-à-vis de cette dame, sans passer pour le goujat habituel.

Il décida alors d'entrer au 'Palais Brûlant' afin d'y assouvir un besoin naturel, et céda évidemment à la bière tentatrice... Il fut à peine assis au coin du bar que deux geux vinrent se frotter à lui. Ni une ni deux, il s'installa à une table plus tranquille vers l'arrière de la salle. S'ensuit alors un doux monologue, vaguant sur les idées sombres de notre bon seigneur. De souvenirs en souvenirs, son esprit se perdit et finit par se fixer sur les derniers rapports de combat... Non sans peine, les temps actuels sont en effet proches du chaos. Beaucoup de guerres sévissent et nombreuses seront encore à venir... Peut-être que cette fois-ci, le Royaume de Dardork n'en sera pas épargné. Et l'on risque de revoir bientôt l'étendard de Dardork flamboyer et tournoyer aux quatre vents des collines du Royaume pour défendre l'honneur et les vies de ses habitants.

Mais l'heure n'étant pas au laisser-aller, le Seigneur shatcor s'entreprit de commander son tonneau habituel, et de cuver plus joyeusement sa bière blonde. Il fut presque obligé de le terminer seul, car aucune de ses connaissances ne traînaient dans cette auberge malfamée. Elle appartenait auparavant à différentes organisations et jouissait d'une renommée plus correcte...
Elle fut reprise dernièrement par les Mangoriens, ce qui n'arrangait rien au problème et poussa cette auberge dans le déclin... Les Mangoriens ne sont pas un peuple très accueillant : Roublards, perfides, arrivistes, ils ne peuvent s'entendre avec tout le monde, et leur peuple est certainement voué à une fin douloureuse...

Le Seigneur Shatcor finissait donc son tonneau lorsqu'un seigneur mangorien fit irruption dans l'auberge... Une vieille connaissance de notre bon seigneur. Le Seigneur Oniaron pétaradait en effet devant qui voulait bien l'entendre, et son discours était parcouru de 'je'. Devant cet affluence de prétention, le Seigneur shatcor fit fî de ne pas ouïr, mais le discours était tel que même un sourd aurait pu comprendre de qui on parlait...
On discutaillait, on vaquait à des occupations diverses, tant de gens étaient présents que le Seigneur Oniaron n'avait pas perçu la présence de son ancien allié... Au détour d'un regard, les quatre yeux se croisèrent, et tout le mépris se lu alors dans dans ceux d'Oniaron.
Le Seigneur shatcor comprit alors... les Déchus venaient de se découvrir de nouveaux ennemis...


Dernière édition par le Dim 20 Aoû à 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elobreldar
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: La taverne...   Lun 10 Oct à 20:07

LeMageNoir chercha toute la journée le Sieur Shatcor et finit pas le trouver en compagnie d'une charmente créature.
Seigneur Shactor,moi aussi j'ai eu quelques informations interréssante...suite a cette sombre affaire,je me suis fait un ami...il m'as informé que un de ses allié était chez les mangoriens et que ces viles créatures voulaient exterminer les déchus...
Puis LeMageNoir repartit en direction de son royaume.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: La taverne...   Lun 10 Oct à 21:53

Ce qui parvint aux oreilles du Sieur Shatcor ne sembla pas l'étonner... Le monde actuel est plongé dans d'obscures visions, et les règles anciennement respectées par tout chevalier ne valent plus mirette...

Ce qui choqua notre bon seigneur, plus que l'évènement, était sans conteste l'attitude narcissique et légère avec laquelle les mangoriens avaient joué de perfidie... Car tout cela ne mène à rien. Car si les Déchus sont loins d'être de gentils scouts, ils ne sont pas non plus les seigneurs barbares que certains veulent croire. Leur but, certe individualiste, ne mènera pas au chaos total. Car s'il l'avait voulu, les Déchus auraient pû maintes fois faire virvolter leurs étendards au dessus des champs de bataille. Mais cela ne fut pas le cas....

-"Rassurez-vous mon bon seigneur", répondit le Seigneur Shatcor à son homologue Déchu..."la guerre n'est qu'un état, où seules nos forces courageuses subissent des dégâts... pas notre personne... Nous jouons un jeu dangereux chaque jour, mais si ce danger était absent, il nous serait aussi très difficile de vivre dans ce monde... Je doute que chaque Seigneur décide de s'en prendre aux Déchus... et même dans ce cas, nous relèverons ce défi de la plus belle des manières !"

Finissant ainsi de pavoiser à haute voix, le Sieur Shatcor vida la fin de son tonneau et s'en alla lancinant rejoindre ses douces contrées...


Dernière édition par le Dim 20 Aoû à 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shatcor
Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 782
Age : 38
Nom du Royaume : Belgica
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: La taverne...   Jeu 27 Oct à 23:35

Cela faisait au moins deux semaines que notre bon Shatcor n'était pas venu au Palais Brûlant... La guerre lui avait en effet prit beaucoup de temps, mais le résultat n'en était que positif...

Les Déchus avaient en effet remporté cette sombre guerre contre les Mangors, non sans un zeste de trop peu... Les Mangors avaient offert une belle résistance, mais étaient, il est vrai, relativement désorganisés par rapport aux Déchus... Ces derniers gagnèrent certainement la guerre par leur motivation et leur acharnement au combat... Si personne ne ressortait réellement vainqueur de ce combat, les Déchus y gagnaient, eux, une solide réputation.

A la fin de cette guerre, le conseil des Déchus se rassembla pour envisager l'évolution de la guilde. La réunion se déroula en fin de journée, alors que le chant des oiseaux était encore camouflé par le bruit de la cascade du Mont Enroche, et que le soleil produisait des reflets ors-oranges par ses fins reflets...

La guerre avait permis également aux Déchus de voir leurs vassaux se multiplier et se dévouer à leur but ultime. Il était temps maintenant de faire le tri parmi ces bons sujets, récompenser les uns pour leur investissement personnel, remercier les autres pour leur engagement passif...

Le conseil décida de joindre l'utile à l'agréable en se rencontrant à l'auberge du Palais Brûlant afin de discutailler sur ce sujet. Les Déchus arrièvèrent un par un, remarquables par leur stature de gagnant et leur monture à peine essoufflée... Il est clair, cette guerre en avait grandi plus d'un...
LeMageNoir arriva le premier, clairement le plus fier en apparence. Pourtant, on ne peut pas dire que la guerre lui fut particulièrement favorable.
Somteo et Seraf arrivèrent ensuite, particulièrement sobres... Somteo fut certainement le plus en verve dans cette guerre. Il fut en effet de nombreuses fois la cible privilégiée des Mangors, mais joua de stratégie pour en venir à bout. C'est très certainement à lui que les bénéfices de la guerre reviendront : Si l'on respectait les Déchus, l'on respectait tout d'abord le Seigneur Somteo qui mena cette guerre en déployant des efforts sans précédant... Il leva nombre d'armées et gagna nombre de batailles, ce qui lui valut le statut de Général des Armées Déchues... Le Seigneur Seraf accusa, lui, un retard profond, dû certainement à ses absences au combat. Il suivit en effet cette guerre presque par procuration déléguant aux autres Déchus ses devoirs de Seigneur de Guerre.
Quant à notre bon Shatcor, c'est avec un peu de retard qu'il se présenta au rendez-vous, accompagné, il est vrai, par un nouveau venu, le Seigneur Sanguinus. Le Seigneur Shatcor fut très réservé dans cette guerre et passa presque inaperçu. Son emploi du temps et son Royaume comptant toujours plus que n'importe quelle guerre. Il fut par contre sans conteste celui qui subit le moins de dégâts... De mémoire de chevalier, l'on ne vit jamais si peu de bâtisses s'écrouler sous le poids de l'ennemi. Son compagnon d'un soir, le Seigneur Sanguinus, gagna ses galons au combat, méritant ainsi sa place au Conseil des Déchus grâce à son engagement vis-à-vis de la guilde... Dorénavant, le Conseil Déchus décidera à cinq...

Les discussions fusèrent dans tous les sens, privilégiant tout d'abord les anecdotes de batailles, racontant de préférence les victoires que les défaites... S'ensuivit alors une série de propositions sur l'avenir de la guilde... Passons les améliorations diverses et venons-en directement à la décision principale...
-"Les jeunes et nouveaux membres de la guildes subiront désormais un entraînement dispensé par un des maîtres de Guerre des Déchus"...s'enquit le Seigneur LeMagenoir. "Chacun d'entre eux aura le choix de son tuteur, mais chaque formation sera différente et empreinte des affinités de son tuteur..."

La nouvelle réjouissait le Conseil... Il est vrai qu'au delà de leur Royaume propre, les Déchus s'appropriaient le désir de partager leur vocation et de former de jeunes seigneurs à l'art de la guerre...
Ce ne fut pas un hasard si le Seigneur Somteo fut plébiscité par les plus jeunes. Les derniers évènements plaidient en sa faveur...
Par contre, le Seigneur Shatcor fut tout étonné de recevoir une demande de tutoriat...

-"Ainsi donc l'un d'entre eux est assez fou pour vouloir subir mon éducation ????" s'étonna-t-il... "PARFAIT ! Je vais pouvoir le parfaire et en faire un vrai seigneur...".

Si son ton sonnait juste, il se demandait quand même si son disciple serait à la hauteur. Si son frère de sang l'eut été, il n'est pas sûr qu'il retrouverait un jour un Seigneur d'une aussi grande valeur... C'est donc dans cette ambiance pédagogique que les Déchus entamèrent leur soirée festive sur fond de victoire... C'est sûr, ce soir au Palais Brûlant, on allait boire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La taverne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La taverne...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taverne des couche-tard/lève-tot (ouvert entre 2h30 et 6h)
» [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge
» Soirée barbecue à la Taverne de la Grotte
» Baston à la taverne
» je sort de ma taverne et qu'est ce que je vois ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seigneurs Déchus :: Le Péplum (RP) :: La Taverne Publique-
Sauter vers: